Préjugés-Maisons-en-Bois

Les préjugés sur les maisons en bois

Préjugés-Maisons-en-Bois

Les idées reçues sur les maisons en bois

Si vous souhaitez construire une maison et que vous hésitez entre une maison maçonnée ou une maison en bois, vous avez probablement de nombreuses questions. En effet, les maisons en bois ne sont pas encore très répandues en Europe et ne représenteraient aujourd’hui qu’une minorité des constructions alors qu’elles rencontrent un franc succès dans de nombreux pays, notamment aux Etats-Unis. Certaines idées reçues persistent donc encore dans l’esprit de nombreux acheteurs potentiels mais qu’en est-il vraiment ? Quels sont les avantages et les inconvénients liés à la construction d’une maison en bois ?

 Une maison en bois n’est pas un chalet

On reproche souvent aux maisons en bois de trop se rapprocher du style chalet mais il s’agit bien d’une idée reçue. En effet, le bois est un matériau particulièrement souple et solide et la plupart des maisons en bois présentent un design parfaitement contemporain et permettent aux acheteurs de choisir parmi de nombreuses options très variées (villas, bungalows, beach houses). De plus, la structure en bois n’est pas nécessairement visible et ne sert souvent que de structure interne. En effet, le bois n’est souvent utilisé que pour l’ossature de la maison pour être ensuite recouvert par des revêtements ou des façades différentes, ce qui permet aux maisons en bois de s’adapter à de nombreux environnements. De plus, on reproche souvent aux maisons à ossature bois d’être moins résistantes que celles en acier ou en béton et pourtant, le bois est un matériau particulièrement robuste, comme en attestent certaines maisons encore debout et dont la construction remonte pourtant à plusieurs siècles.

Le permis de construire n’est pas plus difficile à obtenir

Une autre idée reçue implique qu’il serait également plus compliqué d’obtenir un permis de construire pour bâtir une maison en bois. Cela n’est bien évidemment pas le cas. En revanche, tout comme avec les autres types de construction, les maisons en bois doivent elles aussi respecter des exigences au niveau de l’occupation des sols ou encore des exigences liées aux règles d’urbanisme en fonction de la région où vous vous situez. Les communes ne peuvent pas refuser un permis de construire sur la base du matériau utilisé, à condition bien sûr que les autres contraintes soient respectées (les couleurs, le design…).

Un surcoût de moins en moins important…

Au niveau du coût, on reproche souvent aux maisons en bois d’être plus chères. En réalité, le surcoût est de moins en moins important et représente généralement une augmentation maximum de 5 à 10 %. Ce chiffre était auparavant plus élevé mais les progrès techniques et le nombre de constructeurs toujours en hausse ont permis de diminuer ces coûts. De plus, les entrepreneurs peuvent faire baisser les prix grâce au développement de ce type de maison et des économies d’échelles réalisées.

Et même des possibilités d’économies!

En plus de cela, les propriétaires de maisons en bois font des économies grâce à l’isolation thermique, ce qui représente des économies significatives sur le long terme. Certaines maisons en bois qui sont elles préfabriquées permettent aussi de faire des économies importantes, que ce soit au niveau du coût de la structure elle-même ou des économies de main d’œuvre au moment de l’assemblage sur le terrain.

Est-ce écologique?

En ce qui concerne l’écologie, les avis ont tendance à diverger. Certains mettent en avant le fait que les constructions en bois consomment très peu d’énergie et polluent peu en raison de la nature biodégradable et renouvelable du bois. De plus, le bois est un matériau sain et naturel qui est également un isolant thermique et acoustique. D’autres insistent plutôt sur le coût du transport du bois qui a un impact significatif à l’échelle écologique et qui va à l’encontre de l’aspect peu énergivore des constructions en bois. Il est donc important de se renseigner sur les essences de bois disponibles dans votre région et de bien tenir compte de l’impact écologique et économique d’un tel transport.

La coupe de bois est très régulée en Europe

Toujours à l’échelle écologique, de nombreuses personnes reprochent aux maisons en bois d’encourager la déforestation en Europe. En réalité, la gestion des forêts en Europe est très régulée et les arbres prêts à être coupés sont remplacés par de nouveaux plants. Cette coupe régulée permet aux forêts de mieux se régénérer et empêche que les arbres ne meurent et relâchent du CO2 dans l’atmosphère. Certaines certifications ont donc été mises en place et permettent de vérifier que les règles en terme de durabilité soient bien respectées.

En résumé

La construction des maisons à ossature bois est encore assez méconnue mais elle commence à rencontrer beaucoup de succès et à se développer en Europe. Les idées reçues sont encore nombreuses et il est donc essentiel de bien se renseigner car une maison en bois pourrait correspondre à vos exigences en termes de coûts et de délais et il serait dommage de passer à côté de cette solution par manque d’information.

Cet article vous a été utile? Partagez le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter vos proches! 😉 Merci!

 

 

 

Comments are closed.