Rénovation-étapes-coût-conseils

Ce qu’il ne faut pas oublier lorsqu’on entreprend une rénovation!

Rénovation-étapes-coût-conseils

Ce qu’il ne faut pas oublier lorsqu’on entreprend une rénovation!

Rénover une maison peut être un processus particulièrement complexe car il faut penser à beaucoup d’aspects différents et cela n’est pas toujours évident si vous n’avez pas beaucoup d’expérience ou que les rénovations que vous souhaitez entreprendre sont particulièrement compliquées. Quelles sont les démarches à suivre ? Par quoi commencer ?

En suivant les conseils ci-dessous, vous pourrez vous assurer de profiter d’une expérience plus agréable et d’éviter les mauvaises surprises.

 1 – Réunissez des informations

Si vous décidez de vous lancer dans un projet de rénovation, la première étape consistera tout d’abord à rechercher et à réunir le plus d’informations possibles, que ce soit en lisant des livres, en vous renseignant sur des sites internet ou encore auprès de vos proches ou de professionnels. Il est également essentiel de réunir le plus d’informations possibles sur votre maison, son état général, les rénovations précédemment effectuées… Inspectez correctement votre habitation et définissez bien les zones que vous souhaitez rénover. Prenez bien en compte les installations de chauffage, d’électricité, de plomberie… car vous devez vous assurer que les nouvelles rénovations envisagées sont compatibles avec la configuration actuelle de votre maison. De plus, votre maison doit respecter de nombreuses normes et il est essentiel de vérifier que tout est en ordre. Une fois cette étape réalisée, vous pourrez alors vous pencher sur des questions plus pointues comme le choix de la main d’œuvre, des matériaux… Là encore, vous devrez effectuer de nombreuses recherches afin d’être sûr de prendre les meilleures décisions et de bien choisir en fonction du prix mais aussi de la qualité des produits et des services.

Vous devrez vous entourer de travailleurs compétents, c’est pourquoi vous pourrez d’abord vous renseigner auprès de vos proches qui pourront vous recommander des professionnels de confiance. Ces derniers pourront ensuite vous donner des conseils et vous proposer des devis en fonction de vos attentes. Faire appel à un architecte ou à un ingénieur pourrait être nécessaire, voire obligatoire dans certains cas.

2 – Préparez une planification

Viens ensuite le moment de la planification, celle-ci doit être bien préparée et vous ne devez pas vous lancer tête baissée. Une rénovation implique généralement de superviser de nombreuses tâches différentes et nécessite donc beaucoup de connaissances techniques : vous pourrez faire appel à un professionnel pour vous aider à tracer les plans initiaux et définir avec vous la liste des travaux à effectuer. Essayez de créer une sorte de chronologie afin d’avoir une idée claire des travaux, détaillez cette liste au maximum et, si possible, classez les rénovations par ordre d’importance. De plus, essayez également de réfléchir sur le long-terme et prenez en compte vos futurs besoins potentiels pour éviter d’avoir à relancer un projet de rénovation seulement quelques années après le projet initial.

3 – Estimez les coûts

Profitez-en pour estimer le coût des travaux. Pour cela, il peut être intéressant de demander plusieurs devis auprès de différents entrepreneurs et de prendre votre décision en considérant le prix, la qualité et les délais proposés. Il est toujours prudent d’ajouter une petite marge d’environ 10 % par rapport au coût global afin de prendre en compte les imprévus. En définissant le coût des travaux, vous pouvez également déterminer si vous avez besoin de souscrire à un prêt pour financer la rénovation. De plus, pensez bien aux primes qui sont proposées pour certaines rénovations en fonction de la région dans laquelle se situe votre habitation. Vous devez bien sûr également penser à effectuer toutes les démarches administratives nécessaires car les rénovations nécessitent généralement des autorisations que vous pourrez obtenir en contactant les services d’urbanisme de votre commune.

 4. Réfléchissez au désagrément des travaux : le bruit, la poussière, …

Au cours des travaux, vous devrez également prévoir les frais liés à un déménagement temporaire en fonction de l’ampleur des rénovations. Si les travaux durent longtemps, vous pourriez rapidement être gêné par les bruits, la poussière et le dérangement général lié à un projet de rénovation. Si la nature des travaux vous permet de rester chez vous, vous pourrez préparer la zone de travaux en installant des bâches et en délimitant bien les zones d’accès pour les ouvriers. Prévoyez également de bien préparer la zone des travaux pour que les ouvriers puissent y accéder facilement et ne soient pas gênés par des meubles ou autres équipements.

5. Surveillez l’avancement des travaux

Durant les travaux, assurez-vous bien que les ouvriers respectent les spécifications du contrat et n’attendez surtout pas si vous remarquez que quelque chose ne convient pas. Ne payez jamais des travaux qui n’ont pas encore été réalisés. Une fois les travaux terminés, vous devrez alors vous assurer que tous les travaux ont bien été réalisés comme décrit dans le contrat. En cas de doute, vous pouvez également faire appel à un inspecteur du bâtiment qui se chargera de contrôler l’évolution du chantier.

En suivant toutes ces étapes, vous devriez être en mesure de limiter les mauvaises surprises et de constater l’avancement des travaux de rénovation en toute sérénité. Il ne vous restera plus qu’à profiter de votre maison une fois rénovée.

Comments are closed.